Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Grez d'oiseaux / Espèces / Le Bruant jaune

Le Bruant jaune

Le Bruant jaune (Emberiza citrinella).
Remarquables par leur belle teinte jaune, on peut les entendre jusqu’au cœur de l’été, entre champs et bosquets.

Description

Aimant la chaleur, c’est un oiseau aux couleurs pleines de soleil. Le mâle nuptial a la tête et le ventre d’un jaune éclatant, un croupion roux et un manteau strié. Chez la femelle, le jaune est beaucoup moins marqué.

 

 

Alimentation

Les Bruants jaunes sont essentiellement granivores et très friands de céréales ce qui explique leur présence fréquente dans les champs.

Nidification

Vers la fin avril, leurs nids sont construits au sol dans les herbes ou très bas dans un fourré.
Il est fait d’herbes, de feuilles, de radicelles, de mousses, …
Ils font généralement 2 nichées de 3 ou 4 œufs.

Mœurs

Les Bruants jaunes se regroupent l’hiver et on peut les apercevoir en petites bandes.
Pas très farouches, on peut les retrouver jusque dans nos jardins.

Habitat/répartition

Ils fréquentent beaucoup les champs, les milieux ouverts mais aussi les lisières, les bosquets et les haies. Ils souffrent d’ailleurs beaucoup des pratiques agricoles intensives.

Migration

Les Bruants jaunes sont généralement sédentaires mais certains individus du nord viennent passer l’hiver chez nous.

Chant

On peut entendre le chant du Bruant jaune même en plein après-midi lorsque les autres oiseaux se taisent. Leur chant est composé de plusieurs notes identiques ponctuées par une finale traînante.